Rechercher
  • Biodanza-Paula

Les premiers pas par Rolando Toro Araneda

J’essaye de me souvenir des premiers moments de la Biodanza dans le passé, les anciens gestes, les rencontres entre amis dans la frénésie de la musique. Au début, la Biodanza apparut silencieusement dans ma vie. Elle a lentement pris de la force, a réveillé l’intérêt des personnes, a suscité des changements surprenant chez certains participants et a surtout créé un sentiment d’épiphanie et d’espoir dans la vie.


La Biodanza est née de mon expérience personnelle et je me suis tout de suite rendu compte qu’elle pouvait se fonder sur les sciences qui concernent la vie, en particulier la biologie. Il y eu beaucoup de forces qui se manifestèrent en moi pour m’amener finalement à imaginer cette conjugaison d’art, de science et d’amour. Elles s’agitaient dans mes expériences paradoxales, parfois merveilleuses et d’autres fois terrifiantes. La deuxième guerre mondiale a montré que l’homme peut atteindre des niveaux de perversité inconcevables, l’Holocauste de millions de personnes sous le régime nazi, les bombes atomiques de Hiroshima et Nagasaki étaient des événements qui révélèrent jusqu’à quel point pouvait arriver la dégradation du genre humain. La crise de la culture occidentale était évidente.


D’autre part, j’avais vécu des expériences d’amour et d’extase dans une dimension mystérieuse et merveilleuse du monde. J’avais eu des enfants, j’étais entré en contact avec les premiers groupes qui s’occupaient d’écologie. Devant l’abîme créé par les contradictions humaines, je sentais le désir d’accéder au paradis, un paradis qui serait partagé ; je ne pouvais concevoir une évolution solitaire. Je voulais rencontrer la Source de l’Amour Originel. Nous avons tous entendu parler pendant des siècles de “l’amour du prochain”, comme la vérité la plus pure du christianisme; je crois que l’amour doit aussi inclure la dimension corporelle, la dimension active, la caresse.


J’ai parfois senti dans mon corps les manifestations de l’extase, de l’érotisme, de la fraternité, de l’énergie créatrice et de l’élan vital. J’ai senti la possibilité du contact pur avec la réalité vivante, par le mouvement, les gestes et l’expression des sentiments. La musique était le langage universel, l’unique te nous pouvons tous comprendre dans la Tour de Babel du monde ; la danse était la forme idéale pour intégrer le corps et l’âme, et je pouvais communiquer à tous les participants le bonheur, la tendresse et la force. Et j’ai voulu partager tout cela avec le plus grand nombre de personnes.


Ce fut de cet ensemble d’expériences et de sensations que surgit le désir de former de petits groupes pour danser, chanter, se rencontrer avec la musique. La Biodanza s’est donnée ainsi et continue à être un mode de co-vivencia avec la beauté. L’unité affective se génère dans l’échange d’énergie intime avec les autres. Dans ce processus d’approche, le contact est essentiel.

11 vues

Posts récents

Voir tout

Ecole de Biodanza Rolando Toro de Lyon, Association Vivre et Danser W691061660, ecolebiodanzalyon@sfr.fr +33(0)616861480

Mise à jour 12/10/2020

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Social Icon
  • Instagram