Rechercher
  • Biodanza-Paula

La rencontre par Franco Ceresa

Eléments pour une théorie de la rencontre

Rencontre : relation fortuite ou volontaire d’approche et de contact, susceptible de développements ou de définitions, ainsi est défini le mot rencontre dans le dictionnaire.

Je trouve cette définition très simple et claire, la rencontre présuppose donc une relation c’est-à-dire la possibilité d’interaction entre des éléments qui ont leur propre identité.

Entrons de façon plus détaillée dans cette définition en cherchant à comprendre la signification de chaque mot.


La relation : se caractérise par trois typologies fondamentales : l’imitation, l’adaptation et l’opposition. Nous assistons dans chaque relation à une approche réciproque entre les éléments qui est à la base de la vie associative et à un éloignement qui est à la base de l’indépendance et de l’autonomie du sujet, tous les processus d’apprentissage social se développent grâce à cette dynamique et à ces processus.

Dépendance et autonomie sont ensuite complémentaires du fait qu’elles font partie du même processus dynamique qui régule les mécanismes de rencontre. Les mouvements sont toujours à l’intérieur de ces deux polarités.

Prenons comme exemple la relation entre la mère et l’enfant, dans laquelle les processus d’approche et de distance rythment l’évolution réciproque, à l’intérieur de cette relation amoureuse unificatrice.


Eventualité / volonté : l’éventualité est fille des potentialités que la vie nous offre, l’éventualité est richesse, différenciation, mutation et transformation. Dans le chaos du Big Bang, de la rencontre fortuite de trois atomes d’hélium est née la première molécule qui a constitué, par ajout et complexité croissante, l’organisation de l’univers.

Au concept d’éventualité sont donc liés les concepts de désordre et d’ordre, les différents progrès dans tous les champs du savoir doivent beaucoup aux rencontres fortuites de différents éléments. L’évolution biologique et sociale de l’homme est liée à des rencontres et à des événements fortuits, les sauts quantiques de connaissance sont liés à des événements/rencontres fortuits.

L’éventualité des rencontres est ensuite étroitement liée dans sa dimension subjective à la créativité comprise comme : la découverte fortuite qui se trouve hors des prévisions de la personne engagée dans une direction donnée de recherche et qui demande à l’individu une réorganisation créative continue de sa propre vie subjective.

L’éventualité rend réalisable ce que la loi statistique considère comme hautement improbable, permet une mutation des paradigmes, ouvre à de nouvelles voies de recherche et d’expérimentation, grâce à l’éventualité naissent de nouveaux mondes, de nouveaux éléments et de nouveaux amours.

La volonté est liée au contraire à l’intentionnalité du choix de la rencontre, et quand elle est gouvernée par le principe de l’action consciente, « je choisis de te rencontrer parce que cela me plaît, m’intéresse … », j’associe deux éléments chimiques parce j’attends une certaine réaction.

La volonté est la résultante combinée du désir et de la raison, dans le sens où la raison approuve ou désapprouve le sujet/objet du désir pour admettre ensuite son approche ou sa négation par l’action consciente.

Mais … éventualité et volonté sont-elles deux catégories logiques antagonistes ? Tant le fortuit que le volontaire existent dans une dynamique de la rencontre.

Existe-t-il une relation entre éventualité, volonté et désir ? Au niveau rationnel, sûrement pas, mais au niveau profond, cette relation peut exister en terme de synchronicité (significative) de la rencontre, « j’ai rencontré la personne juste au moment juste. »

A ce niveau, les deux catégories sont si étroitement corrélées que l’on accepte d’utiliser le paradoxe de l’éventualité volontaire.


Approche et contact : c’est la communication physique et/ou psychique entre un individu et les objets, les personnes, les situations. Le contact comprend l’expression authentique de soi et la communication profonde avec l’autre. Le manque ou la pauvreté des contacts entraîne de graves maladies comme : l’autisme, l’hystérie, les névroses obsessionnelles, liées à l’interdiction, à la négation ou à la peur du contact.

Le contact permet un rétablissement de l’énergie vitale et une participation affective aux événements de sa propre vie.

Le contact c’est accueillir, parler, toucher, caresser l’autre mais aussi nous-mêmes et le monde qui nous entoure ; le contact est joie, connexion profonde avec soi-même, les autres et la vie.

Il n’y a pas de rencontre sans contact.


Susceptible de développement et de définitions : La rencontre réorganise et restructure, nous-mêmes et la relation, redéfinit les rapports, les fait exploser dans toutes leurs potentialités multiples.

Elle ouvre de nouvelles perspectives, elle permet de nouvelles aventures en élargissant la conscience des sujets. Les rencontres sont des étapes fondamentales dans l’évolution individuelle et sociale, la vie de chaque homme a comme point de référence les rencontres importantes, avec les parents, avec les maîtres ou maîtresses d’école, avec les compagnons, avec les amis et chaque rencontre importante a restructuré-réorganisé notre vie en ouvrant de nouvelles perspectives, en faisant entrevoir de nouvelles opportunités.


Poétique de la rencontre

La dimension poétique de la rencontre est donnée par les infinies possibilités que la vie nous offre dans la rencontre :

Le regard d’un ami

La caresse à un enfant

L’étreinte de l’amant

Le sourire de la mère

Le parfum d’une rose

Le vol d’une mouette

L’onde de la mer

Les feuilles d’automne

Les couleurs de Tes yeux

La chaleur du soleil

La douceur de l’eau

Les cœurs qui s’accueillent dans un sentiment de gratitude pour la vie


La rencontre en Biodanza

Rolando Toro Araneda définit la Biodanza comme « La poétique de la rencontre humaine », c’est-à-dire comme l’espace dans lequel les hommes manifestent les infinies possibilités créatrices que chaque individu a en lui.

La rencontre par le contact, la caresse, le regard et la danse réalisent l’explosion de cette potentialité, permet à chacun de se reconnaître lui-même dans les personnes qui entrent en relation avec lui et, en même temps, de sentir sa propre unité et son identité.

Dans les sessions de Biodanza, on a immédiatement la compréhension de la relation entre l’éventualité et la volonté, on apprend à reconnaître son propre désir profond et à le suivre.

Déjà dans la première ronde, nous commençons à rencontrer les regards, à sentir la chaleur des mains de nos compagnons, à exprimer une danse qui, d’individuelle, devient en peu de temps et presque miraculeusement la danse de tel « groupe » et qui est le fruit de l’harmonisation des rencontres entre les différentes composantes.

La rencontre en Biodanza génère des « vivencias » profondes, libère des émotions de joie, de bonheur, de tristesse … nous apprend à être sensibles et respectueux face aux autres et à l’univers qui nous entoure.

Le feed-back, c’est-à-dire la capacité de compréhension des désirs de l’autre et de leur respect est aussi une composante essentielle de cet apprentissage, respecter les autres nous apprend à nous respecter nous-mêmes, les animaux, les plantes … la terre, nous permet de vivre quotidiennement cette dimension authentiquement écologique.

La rencontre permet donc d’expérimenter les différentes lignes de vivencias, d’atteindre la source de la vitalité, de donner et de recevoir des autres de l’affection, de redécouvrir la valeur du plaisir dans toutes leurs manifestations, de se laisser tenter par la créativité et de se sentir un avec les autres et avec le monde.

La capacité de s’abandonner, de reconnaître sa propre identité et de la transcender dans l’intégration est donc la source de profondes transformations et d’une nouvelle conscience face aux possibilités qui s’ouvrent grâce à la rencontre humaine.


10 vues

Posts récents

Voir tout

Ecole de Biodanza Rolando Toro de Lyon, Association Vivre et Danser W691061660, ecolebiodanzalyon@sfr.fr +33(0)616861480

Mise à jour 12/10/2020

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Social Icon
  • Instagram