Rechercher
  • Biodanza-Paula

Biodanza et caresses par Sandra Salmaso

La caresse: clé du contact harmonieux

Lorsque le contact est une expérience d’affectivité et de tendresse, il représente un niveau d’intégration maximale : il se transforme en caresse.

Geste chaleureux, doux, la caresse est enveloppante.

"Elle est pleine de consistance, dans la dialectique du donner et du recevoir. Dans la caresse, il y a toujours un engagement corporel."

"Elle représente l’acte d’intimité par excellence".

"Sa dynamique est un circuit palpitant de réciprocité, comme une recherche du désir de l’offrir et de la recevoir". (Rolando Toro)

Lorsque la paume de la main se pose sur la peau et commence doucement à caresser, elle crée un « petit berceau » ; lorsqu’elle entoure, complètement généreuse, ce qu’elle caresse avec intensité, comme l’eau qui adhère parfaitement à toute forme, elle communique une proximité totale, une fusion.

La caresse est un acte intégrant en soi car elle accueille et s’adapte à ce qu’elle rencontre, comme l’eau dont c’est la caractéristique.

A son niveau le plus profond, la caresse possède la sagesse de la disponibilité, de l’ouverture à être avec l’autre : elle devient don et abandon.

Par le contact et la caresse, nous nous valorisons et nous devenons un «sujet» pour l’autre.

Lorsque nous sentons le contact agréable de l’autre, nous savons qu’il nous désire, nous cherche. Cela a pour effet une élévation de notre propre valeur.

En fait, un corps caressé devient savoureux, c’est-à-dire « appétissant. »

Caresser et être caressé représente la reconnaissance intime de notre valeur en tant qu’être « unique ».


Les effets de la caresse

La caresse est ainsi un des instruments fondamental en Biodanza.

Il induit des transformations au niveau organique, et existentiel: donner et recevoir des caresses a le même pouvoir que certains médicaments parce que cela active dans les cellules le processus de production d'endorphines et d'hormones: c'est comme un toucher "magique" qui améliore beaucoup de choses, y compris la rapidité de cicatrisation et de sédimentation.

Un des effets les plus importants de la caresse est la transformation des LIMITES CORPORELLES.

Sensibiliser la peau signifie sensibiliser notre Identité, nous-mêmes.

Le sexologue Wilhelm Reich a parlé de "cuirasses caractérielles" en décrivant les défenses qui se concrétisent en rigidité et que notre organisme crée quand nous n'exprimons pas ce que nous ressentons.

En fait, tous nos problèmes se répercutent en tensions localisées sur le corps.

La position de défense provoque un épaississement musculaire et une rigidité articulaire qui, à la longue, rend la perception tactile et cénesthésique insensible, nous privant également de la possibilité de sentir du plaisir.

Sur ce point, il semble évident qu'il est nécessaire de faciliter dans notre existence les expériences de contact.

"C'est seulement en transformant nos limites corporelles écrit Rolando Toro, en quelque chose de plastique, capable de transparence, de projeter et d'irradier notre identité, que nous pouvons nous relier d'une façon authentique avec les autres personnes et avec l'Univers, et intégrer de larges cycles d'énergie vitale. La sensibilité tactile et érogène de la peau et la cénesthésie sont d'une importance vitale pour une Identité saine."

Par le contact et les caresses nous produisons une auto-valorisation, parce nous nous sentons désirés et estimés.

10 vues

Posts récents

Voir tout

Ecole de Biodanza Rolando Toro de Lyon, Association Vivre et Danser W691061660, ecolebiodanzalyon@sfr.fr +33(0)616861480

Mise à jour 12/10/2020

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Social Icon
  • Instagram