top of page
Rechercher
  • Biodanza-Paula

Aspects biologiques par Graciela García Durán

Dansons, dansons, jusqu’à ce que notre biographie devienne biologie.


Perdons la tête, non littéralement mais par omission. Que notre biologie éclate de vie avec l’intensité de cette première grande explosion qui se passa si loin là-bas et produisit la VIE.


Rappelons-nous, éveillons nos cellules.


Que notre corps s’enflamme, qu’il vole, qu’il flue et qu’il s’exprime avec la force et la puissance de la terre.


Nous sommes la nature.


Réapprenons l’instinctif qui nous ramène à l’origine, laissons l’AUJOURD’HUI affleurer. Nous sommes un avec Tout ce qui est.


Permettons que la Biodanza nous traverse, que la musique nous danse, qu’elle nous habite, que la vie nous dépasse.


Mettons notre humanité en mouvement, que l’émotion affleure, que nos corps s’expriment sans limite.


Communiquons ce que nous RESSENTONS, dansons. Ce fut ma stratégie, RESSENTIR PROFONDEMENT, parfois dans une expression frénétique, parfois dans une rencontre épiphanique et la profondeur d’un regard en eutonie de mains quand, dans un mouvement subtil et quasi imperceptible, le temps s’arrête, l’environnement se dilue, le cœur explose, les larmes affleurent en cascades et nous ne savons pas ce qui s’est passé !!! Que c’est bon !!! Nous ne savons pas ce qui s’est passé !!! Si nous devions le définir peut-être dirions-nous GRANDIOSE !!! Il n’y a pas de mots, cela ne peut être que SENTI.


Je sens dans tout mon être que dans chaque VIVENCIA, nous répétons cette première explosion de l’origine. Peut-être est-ce un délire, je ne le sais pas, je le sens ainsi.


A cet instant, nous sommes transformés, au-delà de notre volonté consciente. La danse s’en charge, la Biodanza s’en charge, permettons cela.


En lien avec ce qui s’est passé, ce que j’ai expérimenté et vécu, je peux dire que la formule est, confiance, lâcher le contrôle et abandon, dans un éternel présent. Ici et maintenant est l’unique chose qu’il y a.


Ce que je viens d’écrire est venu le lundi suivant un stage et a à voir avec le vécu, mais également avec ce qui s’est passé. Ce n’est pas pensé, ni élaboré à partir du mental. C’est inspiré.


Le stage fut très fort. La vibration de la voix de la facilitatrice a produit des changements. La force du message secoue, mobilise. Ceci est complété par l’intensité des exercices. Ma biologie a accusé le coup. J’ai dit OUI au processus. Cela a facilité encore plus chez moi le chemin vers MOI-MÊME.


Tout ce qui est

Je suis le cosmos

Semence stellaire.

Mes cellules battent

au rythme de la musique

des étoiles.

Je suis l’arbre,

la fleur, le fruit, la feuille.

La sève qui le nourrit.

La force que je prends de la terre.

Je suis la mer.

Mon origine,

Là je me reflète,

dans mon contenu aqueux.

Je suis l’air.

Je suis en expansion et je vole.

Atteignant le Ciel

je plane avec le Divin.

Je reviens… et touche la terre.

Je me consolide et ici… je vis le Ciel.

Je suis feu. Je grandis.

Je m’enflamme, agit, concrétise.

Je suis ton autre toi.

Je suis ton pouls.

Ton sang.

Ton ombre et ta lumière.

Je suis toi et Je Suis.

Nous sommes un avec tout ce qui Est.



60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

« Sans éthique il n’y a pas de vie » Paulo Freire On considère souvent l’éthique comme un aspect complexe de la philosophie sans en tenir compte dans notre activité quotidienne. Les professionnels et

Les questions de genre sont arrivées à la Biodanza pour rester, car le monde a changé très rapidement et pour le mieux ; pour être à la hauteur de ces changements, nous devons réviser toute notre prat

Toutes les personnes parcourent le chemin de leur vie avec un état d’esprit différent. D’un côté, il y a celles qui cherchent une direction qui les amène à la rencontre personnelle, à se découvrir, à

bottom of page